Close
etherische olie

Huile essentielle : comment faire le meilleur choix?

10 Nov 2022 • 3 min

Connues depuis l’Antiquité et concentrées en actifs de plantes, les huiles essentielles ont clairement la cote ces dernières années, en beauté comme en santé. Utilisées pures ou utilisées en synergie, elles sont appréciées pour leurs vertus apaisante, antiseptique, purifiante, tonifiante, anti-stress… à condition de bien les utiliser.

Dernière mise à jour : 01 juillet 2022.

Les huiles essentielles, c’est quoi exactement ?

Issues de plantes, les huiles essentielles sont définies comme des « composés aromatiques et volatils » et sont parfois appelées essences. Elles se présentent sous forme d’un liquide plus ou moins fluide, non gras et non soluble dans l’eau, mais qui peut être mixé à de l’alcool, un solvant ou un corps gras comme de l’huile.

La méthode la plus utilisée pour obtenir une huile essentielle est la distillation par vapeur d’eau : faire circuler la vapeur d’eau à travers le végétal (feuille, fruit, racine, fleur, tige ou écorce) pour en libérer les principes actifs et molécules aromatiques. Pour les agrumes, on privilégie généralement l’expression à froid de l’écorce du fruit.

Quelle que soit la méthode utilisée, les huiles essentielles se caractérisent par une odeur puissante, une grande richesse en composés aromatiques (phénols, esters, terpènes, etc.) et une capacité de conservation (à l’abri de l’air et de la lumière) très bonne.

Quels sont les bénéfices des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles ont toutes de nombreux bienfaits, spécifiques à chacune d’entre elles. Certaines d’entres elles permettent ainsi de booster le système immunitaire pour mieux résister aux virus, comme l’huile essentielle de tea tree, le ravintsara ou encore le niaouli, tandis que d’autres ont des propriétés anti-stress : c’est le cas de l’huile essentielle d’angélique, d’encens ou de mandarine jaune.

Pour une action détoxifiante, c’est du côté de l’huile essentielle de romarin ou de céleri qu’il faut chercher, et pour soulager des douleurs, on mise sur le katafray ou la menthe des champs, tandis que l’estragon et la gaulthérie sont parfaits contre les crampes. L’huile essentielle de menthe poivrée est rafraîchissante et tonifiante, idéale en cas de fatigue. Utilisées sur la peau, certaines huiles essentielles sont anti-boutons (basilic et Palmarosa), régénérante (Encens et basilic) ou encore apaisante (camomille)…

Côté cheveux, le lavandin est intéressant contre les poux, le pamplemousse peut aider à freiner la chute des cheveux et la sauge permet de purifier le cuir chevelu. Certaines huiles essentielles aux propriétés antibactériennes peuvent être utilisées dans la confection de produits d’entretien pour la maison, notamment l’huile essentielle de citron ou celle d’eucalyptus radié. 

Comment utiliser une huile essentielle ?

Il existe différentes façons d’utiliser une huile essentielle, selon l’effet désiré :

En massage, en ajoutant quelques gouttes à une base d’huile végétale type amande douce, argan ou jojoba ;

Via un diffuseur d’huile essentielle pour profiter de ses propriétés et de son parfum ;

Intégrée dans la composition d’un produit DIY (type lessive, produits ménagers ou cosmétiques), mélangée à d’autres ingrédients cosmétiques ou d’hygiène ;

Par voie orale, diluée sur un support (avec accord d’un professionnel de santé) ;

Dans un bain, mélangée à du sel d’Epsom ou une base lavante neutre ;

Il est important de souligner que, selon le mode d’utilisation, l’huile essentielle n’aura pas la même efficacité : en application cutanée, elle sera absorbée plus lentement que lorsqu’elle est inhalée ou avalée.

Bon à savoir : pour vous assurer d’utiliser un produit de qualité, choisissez toujours une huile essentielle pure, naturelle et si possible certifiée bio.

Quelle huile essentielle pour diffuseur ?

Le diffuseur permet une utilisation facile des huiles essentielles : on profite de leurs propriétés tout en parfumant son intérieur. Il existe différents modèles, qui utilisent diverses technologies comme la chaleur douce, la nébulisation, la brumisation ou encore la propulsion sèche par ultrasons. Les prix varient selon le design du diffuseur, ses fonctionnalités (certains fonctionnent en USB par exemple), mais aussi la taille de l’appareil et donc sa capacité de diffusion (les brumisateurs et nébulisateurs permettent une diffusion dans de grands espaces).

Comment choisir l’huile essentielle à utiliser dans votre diffuseur ? Cela dépend de l’effet recherché. Pour vous détendre, vous pouvez miser sur l’huile essentielle de géranium, la camomille, la rose ou les agrumes (choisissez évidemment un parfum qui vous plaît !). Pour purifier l’air, l’huile essentielle de tea tree et celle de citron sont particulièrement efficaces, tandis que l’huile essentielle d’eucalyptus, de géranium et de citronnelle sont recommandées en été pour se débarrasser des moustiques. Quelle que soit votre préférence, utilisez une seule huile essentielle à la fois, car le mélange pourrait avoir des effets indésirables.

Les bienfaits de l’huile essentielle pour dormir

Plusieurs huiles essentielles sont conseillées pour favoriser l’endormissement : c’est le cas de l’huile essentielle de lavande (relaxante et anti-stress), de l’huile essentielle de bergamote (calmante et purifiante) ou encore de l’huile essentielle de camomille (calmante et anxiolytique). Elles peuvent être utilisées en massage, au niveau du poignet et/ou du plexus solaire, ou bien en diffusion dans la chambre à coucher, au plus tard 30 minutes avant d’aller au lit (la diffusion d’huiles essentielles ne doit pas excéder 30 minutes sous peine de ressentir des nausées ou maux de tête).

Les précautions et dangers de l’huile essentielle

Parce qu’elles sont très concentrées en principes actifs, les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution : il faut toujours respecter les dosages préconisés ainsi que les conseils d’utilisation, et dans le cas de traitements spécifiques, la durée d’utilisation.

Par précaution, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans, mais aussi aux personnes à risque (notamment les asthmatiques, celles souffrant d’allergies respiratoires ou encore les épileptiques). Certaines sont également toxiques pour les animaux.

La majorité des huiles essentielles ne doit pas être utilisée au soleil, car elles sont dites « photosensibilisantes » (donc réagissent aux UV) et peuvent tacher la peau ou favoriser les réactions allergiques. Elles ne doivent pas non plus être utilisées dans ou près des yeux, au niveau des muqueuses génitales, dans le nez ou les oreilles.

En cas de doute sur l’utilisation ou les effets d’une huile essentielle, demandez toujours conseil à un professionnel de santé.

  • Bancontact
  • MasterCard
  • Visa
  • AmericanExpress
  • IDeal
  • Instagram
  • Facebook
© 2024 Holland & Barrett N.V. Numéro d'identification TVA BE 0455.192.888, Amerikalei 164, 2000 Anvers.
+32 9 2822968 | serviceclient@hollandandbarrett.com