Au secours ! Je souffre d'allergique au pollen !

Qu'est-ce que le rhume des foins ?

Le rhume des foins est une allergie, c’est lorsque que votre système immunitaire confond une substance inoffensive - dans le cas présent, le pollen - avec une menace pour votre corps. Il réagit comme avec les virus ou les bactéries et fait tout pour le combattre. Les symptômes classiques du rhume des foins son les éternuements, le nez qui coule et les yeux qui piquent. Ils sont malheureusement le résultat d'une réaction excessive de votre système immunitaire au pollen.


Le pollen

Il existe différents types de pollen qui peuvent engendrer une ou des réactions allergiques aux personnes sensibles. Par conséquent, les symptômes du rhume des foins peuvent s'aggraver à un ou certain moments de l'année. Le pollen des arbres est libéré au printemps, le pollen des graminées à la fin du printemps et au début de l'été et le pollen des mauvaises herbes du début du printemps à la fin de l'automne. Environ 95% des cas de rhume des foins sont causés par le pollen de graminées.


Pour les personnes qui souffrent du rhume des foins, certaines années sont difficiles que d'autres. Cela est dû à la quantité de pollen dans l’air et à la météo. Lors d’un jour très chaud, ensoleillé mais venteux, beaucoup de pollen est libéré et se déplace facilement, tandis que lors d’un jour pluvieux, le pollen est chassé de l'air et se retrouve très vite sur le sol. Vos symptômes peuvent également être plus prononcés tôt le matin et en fin d'après-midi, car les plantes libèrent la plupart de leur pollen à ces moments-là.

Traitement contre le rhume des foins

Malheureusement, il n'y a pas de remède contre le rhume des foins, mais vous pouvez maîtriser ses symptômes grâce à un certain nombre de traitements. L'histamine est une molécule de signalisation du système immunitaire causé par le rhume des foins. Pour bloquer l'effet de l'histamine, les antihistaminiques sont souvent prescrits sous forme de pilules, de vaporisateurs nasaux et de collyres.

Remèdes naturels

Il existe de nombreux remèdes naturels pour soulager vos symptômes.

  1. Mangez du miel local. Il existe une théorie selon laquelle l'exposition à de petites quantités de pollen dans le miel produit localement peut vous rendre moins sensible. Il est préférable de commencer deux mois avant le début de la saison.
  2. Incorporez du pollen d'abeille dans votre alimentation. Vous pouvez mettre du pollen d'abeille (suppléments et purs comme grains de pollen).
  3. Combattez le stress. Le stress peut aggraver le rhume des foins, selon plusieurs recherches. Essayez de vous détendre en faisant par exemple du yoga, de la méditation ou du tai-chi.
  4. Assurez-vous de ne pas souffrir d’une carence en vitamine D. Plusieurs recherches ont démontré qu'il existe un lien entre les faibles niveaux de vitamine D et les allergies, alors assurez-vous de vous exposer au soleil tous les jours pendant environ 10 minutes. Si ce n’est pas possible, un supplément de vitamine D peut être utile.
  5. Portez des lunettes de soleil. Des lunettes de soleil qui couvrent bien vos yeux peuvent les protéger du pollen.
  6. Prenez une douche après avoir été dehors. Prendre une douche et changer de vêtements après avoir été à l'extérieur élimine les éventuelles traces de pollen présentes sur vous.
  7. Étalez un peu de vaseline à l’entrée de chaque narine. La présence de cette gelée de pétrole autour de vos narines aide à empêcher le pollen de pénétrer dans votre nez.
  8. Gardez vos fenêtres fermées toute la journée surtout s'il y a beaucoup de pollen dans l’air (vérifiez en ligne les cartes interactives de concentration de pollen).
  9. N'utilisez pas de laque ou de gel pour les cheveux, le pollen peut s'y coller.


Voir nos remèdes